Socialisme dans un seul pays

From Liberpédia

Le socialisme dans un seul pays (« Социализм в отдельно взятой стране[1] (https://ru.wikipedia.org/wiki/%D0%A1%D0%BE%D1%86%D0%B8%D0%B0%D0%BB%D0%B8%D0%B7%D0%BC_%D0%B2_%D0%BE%D1%82%D0%B4%D0%B5%D0%BB%D1%8C%D0%BD%D0%BE_%D0%B2%D0%B7%D1%8F%D1%82%D0%BE%D0%B9_%D1%81%D1%82%D1%80%D0%B0%D0%BD%D0%B5) ») est une théorie défendue par Joseph Staline [2] (http://fr.wikipedia.org/wiki/Socialisme_dans_un_seul_pays) affirmant qu'il est possible de « bâtir le socialisme » dans un seul pays, en l'occurence l'URSS.

Table of contents

Critique trotskiste

Elle est critiquée par les trotskistes, critique qui leur permet notamment de prétendre que l'effondrement de l'URSS serait dû à sa mise en pratique limitée à l'échelle nationale (ou même supranationale) et non à l'échelle mondiale.

Le problème

Вопрос, на который армянское радио не смогло ответить:
— если все страны станут социалистическими, то где мы будем покупать зерно?
La seule question à laquelle Radio Arménie n'a pas pu répondre :
Si tous les pays deviennent socialistes, où obtiendrons-nous le blé ?
blague soviétique de la série « Radio Arménie (https://en.wikipedia.org/wiki/Radio_Yerevan_jokes) »

Vu l'impossibilité du calcul économique en régime socialiste, et puisque le socialisme n'est rien d'autre qu'un parasite du capitalisme[3] (http://laissez-faire.ch/fr/articles/pourquoi-le-parti-socialiste-ne-devrait-pas-exister/), un socialisme mondial serait encore moins viable que le socialisme dans un seul pays.

Autrement dit, un socialisme plus étendu impliquerait encore davantage de tâtonnement dans le noir en guise de planification économique, et donc mènerait à l'appauvrissement et s'effondrerait encore bien plus vite.

Illustration empirique

Illustration concrète de cette impossibilité, c’est en recopiant les prix des catalogues occidentaux que les planificateurs soviétiques affectaient les biens de production, comme le socialiste André Philip avait pu le constater à son grand dépit lors d’une visite en URSS dans les années 1950 : peut-on illustrer de façon plus flagrante le vol du concept de prix ? [4] (http://institutcoppet.org/2014/10/10/entretien-avec-francois-guillaumat-par-gregoire-canlorbe/)
Mises's insight was confirmed as early as the mid-1950s, when the British economist Peter Wiles visited Poland, where Oskar Lange was helping to plan Polish socialism. Wiles asked the Polish economists how they planned the economic system. As reported, "What actually happens is that 'world prices', i.e. capitalist world prices, are used in all intra-[Soviet] bloc trade. They are translated into rubles ... entered into bilateral clearing accounts."[5] (https://wiki.mises.org/wiki/Economic_calculation_problem)
How these communist-era Apple II clones helped shape central Europe's IT sector [6] (http://www.zdnet.com/article/how-these-communist-era-apple-ii-clones-helped-shape-central-europes-it-sector/)

Voir aussi

  • Too little, too late
  • Folie française
  • Philip, André. Rapport sur l’URSS. Bulletin de la SEDEIS. Etudes P 4° 1418. 1956-07 n° 658, 25 pages, Rapport présenté au Conseil économique à la suite de la délégation socialiste en URSS.
  • État mondial
Toolbox
Search
Meta