Une méprise du sapeur

From Liberpédia

Une méprise du sapeur est une bande dessinée de la série Les Facéties du sapeur Camember (http://aulas.pierre.free.fr/chr_cam_int.html), par Christophe. La série a été réalisée entre 1890 et 1896.

Cette BD a donné son nom a la Loi de Bitur Camember.

Une méprise du sapeur (version en plusieurs images)

Image:Sapeur1.jpg Image:Sapeur2.jpg Image:Sapeur3.jpg Image:Sapeur4.jpg Image:Sapeur5.jpg Image:Sapeur6.jpg

Une méprise du sapeur (version une seule image)

Une méprise du sapeur (version texte)

L'adjudant fait remarquer au sergent le tas d'ordure qui traine dans la cour L'adjudant-major interpelle le sergent Bitur : « Signifie, sergent, ce tas d'ordures dan la cour de la caserne ? Si dans une heure ce n'est pas enlevé, je vous ferai savoir comment je m'appelle ! »

Le sergent fait remarquer au sapeur le tas d'ordure qui traine dans la cour Bitur fait venir Camember : « Sapeur, lui dit-il, je vous imprime l'ordre de creuser un trou pour à seule fin d'y mettre ces ordures et autres, si non je vous fera-z-un peu voir comment j's'appelle ! »

Camember creuse un premier trou Camember, qui ne tient pas à savoir comment s'appelle le sergent Bitur, a creusé un trou et y a délicatement déposé les ordures. Puis il demeure perplexe : « Oui, se dit-il, mais, maintenant, la terre du trou,… ousque j'vas la fourrer ? »

Camember demande au sergent où mettre la terre sortie du premier trou « Sergent ! interroge Camember, et la terre du trou ? — Que vous êtes donc plus herméfitiquement bouché qu'une bouteille de limonade, sapeur ! Creusez un autre trou !… — C'est vrai ! » approuve Camember.

Camember creuse un second trou Camember creuse donc un deuxième trou et y dépose la terre du premier, puis il redevient perplexe : « Oui, mais la terre de ce deuxième trou, se redit-il… qu'est ce que j'en vas faire ? »

Le sergent tance vertement Camember pour son manque de savoir-faire « Sergent ! réitère Camember,… ousque j'vas la mettre celle-ci ? — S'pèce de double mulet cornu ! m'ferez quatre jours pour n'avoir pas creusé le deuxième trou assez grand pour pouvoir y mettre sa terre avec celle du premier trou. »

Toolbox
Search
Meta