État

From Liberpédia

Ceux qui détiennent le monopole de la violence sont les hommes de l'État.

La définition classique de Max Weber étant "'institution qui détient le monopole de la violence légitime sur un territoire donné."

La question pertinente est alors celle de savoir quelle violence est légitime et celle qui ne l'est pas, sans tomber dans l'illusion constitutionnaliste.

Les anarchistes sont ceux qui considèrent qu'aucun monopole de la violence ne saurait être légitime, et que l'État n'est donc par définition qu'une bande de brigands.

As regards the social apparatus of repression and coercion, the government, there cannot be any question of freedom. Government is essentially the negation of liberty. It is the recourse to violence or threat of violence in order to make all people obey the orders of the government, whether they like it or not. As far as the government's jurisdiction extends, there is coercion, not freedom. [...] It is beating, imprisoning, hanging. Whatever a government does it is ultimately supported by the actions of armed constables.
Ludwig von Mises, Liberty and Property http://mises.org/libprop.asp

Les hommes de l'Etat sont les plus forts sur un territoire donné, et donc exercent la loi du plus fort.

L'Etat, en tant qu'institution, constitue un système instable, proche de l'anomie et inspiré par le nihilisme, responsable des plus grands démocides de l'histoire de l'humanité.

L'existence de l'Etat se heurte au Droit. Elle est imcompatible avec l'[[[identité des droits]] de tous, avec l'humanisme.

Voir aussi

Toolbox
Search
Meta